In Réparation auto

Maintenance véhicule

La maintenance véhicule est une opération nécessaire pour conserver la fiabilité et les performances d’une voiture . Un entretien régulier permet de préserver la valeur de sa voiture même si cela inclut certaines dépenses. En assurant le suivi régulier de l’état de votre voiture, vous éviterez néanmoins les grosses factures en faisant appel à une dépanneuse. Vous l’aurez compris, il est donc préférable de se rendre au garage tant que la voiture roule plutôt que de faire appel à ses services lorsqu’elle est en panne. En outre, le constructeur préconise de réaliser la maintenance véhicule dans un délai recommandé pour vous permettre de conserver votre garantie. Les points à vérifier tournent notamment autour du moteur, de l’électricité, du niveau de sécurité, des vitres et de la climatisation. Les opérations de révision prescrites par le constructeur sont alors consignées dans le carnet d’entretien du véhicule. Dans cette optique, l’entretien saisonnier vise à préserver la mécanique des conditions difficiles dont il doit subir aussi bien en été qu’en hiver. Il sera plus simple et efficace d’entreprendre les entretiens durant le printemps et l’automne pour pouvoir affronter plus facilement la grande chaleur de l’été et le froid glacial de l’hiver qui pourront mettre à rude épreuve le moteur et la transmission. Toutefois, il faut prendre en compte le type de voiture pour en déterminer l’entretien adapté. Une voiture à moteur diesel n’aura donc pas le même entretien qu’une voiture à moteur essence. Par conséquent, les révisions de ces deux véhicules ne concernent pas les mêmes organes et ne seront pas effectuées à la même fréquence.

Révisions constructeurs

Réaliser la maintenance véhicule en respectant les consignes prescrites par le constructeur vous permettra de conserver votre garantie. Les révisions constructeurs sont donc recensées dans un carnet d’entretien qui vous est livré à l’achat de votre voiture. Les différents entretiens à entreprendre sont donc consignés à la façon d’un calendrier, faisant souvent référence au nombre de kilométrages du véhicule. Les différentes opérations de révisions indiquées sur le carnet concernent la vidange d’huile, le remplacement du liquide de refroidissement, le remplacement du filtre à huile, la vérification des disques et plaquettes de frein, le contrôle des différents éléments électriques dont l’éclairage et les bougies et l’inspection des éléments de liaison au sol, autrement dit les pneus, les rotules de direction et les roulements des roues arrière. À chaque révision, vous noterez sur le carnet l’état de chaque élément pour déterminer l’évaluation de l’entretien. En cas de vente du véhicule, ce carnet représentera un argument de vente incontournable. Vous y trouverez également toutes les informations techniques pour réaliser les révisions comme il se doit. D’autres points à vérifier peuvent être aussi mentionnés dans le carnet comme les essuie-glaces, la courroie de distribution, la courroie d’accessoire et les cardans. En confiant l’entretien de votre voiture à un professionnel, ce dernier se référera toujours au carnet d’entretien de votre voiture avant d’effectuer les différentes révisions.

Les types de maintenance

Les types de maintenance que doit recevoir un véhicule dépendent essentiellement de son kilométrage ou de sa durée de vie. En principe, une voiture doit être vidangée tous les 10 000 kilomètres ou tous les 8 mois. Dans cet entretien, il faudra également procéder au changement du filtre à huile et à la vérification des disques et plaquettes des freins. Au bout de 30 000 kilomètres ou après 2 ans de circulation, le liquide de refroidissement et le liquide de frein doivent être purgés, les serrures de portières lubrifiées, les courroies de distribution et accessoire vérifiés et la ligne d’échappement et le niveau d’huile de la boîte de vitesse contrôlés. Lorsque le véhicule aura atteint les 60 000 kilomètres ou après 3 ans, les bougies doivent être changées sur les moteurs à essence et les filtres à gazole pour les moteurs diesel. La courroie de distribution et la courroie accessoire doivent également être remplacées. En atteignant les 100 000 kilomètres, il est conseillé de remplacer le kit de distribution qui est vital pour le moteur et de contrôler les amortisseurs et de les remplacer si besoin est. Pour garantir votre sécurité, il faudra également vérifier le bon fonctionnement des airbags. Comme le temps peut jouer sur la fixation des prix, il est préférable d’établir un contrat d’entretien avec un professionnel pour garantir le suivi intégral de l’état de votre voiture durant toute sa durée de vie.

Articles de la même catégorie :

    Contact Us

    We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

    Not readable? Change text.

    Start typing and press Enter to search